sans-titre-8

L’excitation d’une nouvelle école pour certains, le stress d’une nouvelle aventure pour d’autre, ce qui est sur c’est que faire sa rentrée à l’université est une chose importante dans la vie d’un ou d’une étudiant(e).

C’est bon, le lycée c’est fini, le bac est dans la poche et l’été approche déjà à sa fin.

Entrant en troisième année universitaire pour ma part, j’ai décidé aujourd’hui de vous donner quelques petits conseils afin d’arriver en cours le premier jour sans avoir une dose de stress énorme.
Sans titre-1Rentrer à l’université c’est une chose, en faire tout un cinéma s’en ai une autre. Alors dites vous bien une chose : non ce n’est pas si terrible. Arrêtons de dire que au lycée vous étiez les grands et que maintenant vous aller redevenir les petits, non : nous sommes tous grand et les 2ème ou 3ème année n’auront rien de plus que vous.

Voyez cette rentrée sereinement. Oui les bâtiments seront plus grand, oui passer d’une salle de 30 lycéens à un amphi de 400 étudiants va vous faire bizarre au début, mais ce ne sera qu’au début. Oui, vous aurez plus d’autonomie, mais c’est aussi une raison pour laquelle vous allez devoir vous organiser pour vous gérer correctement : à l’université, aucun professeur ne passera derrière vous pour voir si vos cours ou vos travaux sont fait en temps et en heure. Et pour certaines filières, il n’y a presque pas de travaux évaluer avant les partiels de fin de semestre : le mot d’ordre est donc l’ORGANISATION.

Sans titre-5

Parlons en, de l’organisation. Surtout au début, le temps de se roder un petit peu, savoir s’organiser est une chose majeure dans la réussite universitaire.

Pendant les cours : je ne vous conseillerai pas de vous mettre au premier rang à chaque fois si ce n’est pas votre genre, il faut malgré tout rester vous même, ne devenait pas quelque d’autre dans l’unique but de réussir mais être attentif est la clé. Etre attentif à ce que le prof raconte et bien écouter c’est la moitié du travail de déjà fait car c’est un plaisir de rentrer chez soi et de réaliser qu’on a déjà assimiler une grande part des informations du cours. C’est un réel gain de temps.

Alors oui certains cours seront moins intéressant que d’autres, à la fac comme dans la vie on ne peut pas tout aimer tout le temps, mais parfois il faudra prendre sur vous pour rester concentrer, même si oui, parfois, rigoler avec ses amis fait du bien et permet de décrocher, vous aurez tout le temps pour ça en dehors des cours.

La bibliothèque universitaire deviendra votre lieu de rendez vous.

Que ce soit pour squatter autour de la machine à café ou pour avoir le nez dans les bouquins, la BU est un lieu propice à bon nombre de chose. Dans celle de ma fac par exemple, il y a trois zones : une zone silencieuse, une où chuchoter est autoriser et une où on peut parler tranquillement. A l’université, selon les filières, les emplois du temps ne sont pas toujours très chargé : mettez ce temps à profit. Pas à chaque fois non, gardez du temps pour vous, pour décompresser si vous sortez de 3h d’amphi ou pour simplement profiter, mais penser que le travail qui sera fait à la BU, là où les livres sont nombreux, ne sera plus à faire chez vous.

On nous le dit et re-dit depuis des années, je sais que personnellement je l’ai entendu pendant toutes mes années lycées, mais pensez aux fiches. Depuis mon entrée à l’université j’ai pris l’habitude d’en faire très régulièrement et c’est un gain de temps incroyable en période de partiels et aussi ça permet de ne pas stresser : tout est déjà sous nos yeux bien résumé, bien structuré, alors qu’on voit les autres se prendre la tête dans les cahiers remplis, ce n’est pas un soucis qu’on aura.

Sans titre-2

Les fiches, je vous en parlais il y a une minute : pensez à prendre des choses pratiques. Pour ma part, toute l’année dernière j’ai utilisé ces petites cahiers souples de chez Hema, et je les utiliserai également cette année. Fin, souple et pas cher (2€ les 5 ou 2€50 de mémoire) ils sont pratiques. Pour ma part je préfère écrire sur du papier lignée, mais ça, chacun ses préférences.

Je vous conseil également de toujours avoir une pochette pour y glisser les papiers que vous pourriez avoir car même si les cours à l’université sont moins suivit, pendant les TD par exemple vous seriez susceptible d’avoir des polys de la part de certains profs, ou même pour y glisser des papiers administratifs par exemple. La mienne vient de chez les sœurs grenes (une boutique vient d’ouvrir près de chez moi et j’adore ! je suis ravie !).

Ayez aussi, forcement, une trousse avec le nécessaire ! (je ne vous la refait pas, on a tous des trousses pour aller à l’école depuis des années)

L’ordinateur. Alors certes c’est un budget, et si vous ne pouvez pas vous le permettre du papier et un stylo feront parfaitement l’affaire, mais si vous le pouvez, investissez dans un ordinateur portable (si vous n’en avez pas encore !). Un notebook est d’autant plus pratique. Dans les cours magistraux, les professeurs parlent sans forcement se demander si un tel ou un tel à eu le temps de tout noter (mais ils répètent, osez leur demander !), et on sais tous que notre génération à souvent les doigts collés sur un clavier donc le coté pratique est là : vous aurez surement le temps de taper plus d’information que d’en écrire à la main.

Pour ma part, j’ai travaillé durant tout un été pour pouvoir m’acheter cet ordinateur il y a maintenant 2 ans et j’en suis satisfaite : il s’agit d’un Asus dont je ne me souvient plus du tout de la référence !

Avoir un ordinateur à la fac n’est pas une obligation, mais si vous en avez un pensez à prévoir néanmoins quelques feuilles dans votre sac ou un bloc note car certains profs n’acceptent pas les ordinateurs dans leur cours (on sais tout que tout le monde passe sont temps avec un onglet internet ouvert en plus de sa page de traitement de texte !).

Sans titre-3

Début de la vie universitaire : petit budget ? Pour la majorité d’entre nous c’est malheureusement le cas oui. Alors pensez à vos renseigner sur les bons plans proposés par votre fac ou même trouvable dans les alentours.

Pour les repas du midi, si vous n’avez pas possibilité de rentrer chez vous pensez à manger au restaurant universitaire. Le RU propose un large choix de repas pour un prix tout à fait raisonnable. Ou bien vous pouvez ramener votre petite gamelle de chez vous, ou encore découvrir tout les endroits aux alentours qui proposent des menus pas très cher (souvent avec des formules étudiantes !).

Pensez aussi que dans des tas d’endroits publiques comme des parcs, des cinémas, etc.. il y a des formules étudiantes, pensez simplement à avoir votre carte étudiante sur vous.

Enfin, il y a aussi de plus en plus de site ou de magasin qui propose des codes promos ou des cartes de fidélités spéciales pour les étudiants (ASOS, New Look, Boohoo,..).

Sans titre-4

Pour terminer, rentrez vous bien dans la tête que ce n’est pas plus spectaculaire qu’une entrée au lycée quand vous sortiez du collège. Oui c’est plus grand, mais vous êtes maintenant des grands ! Majeurs pour la plupart, c’est une étape de plus qu’il faut franchir vers votre autonomie complète.

Avant la rentrée, détendez vous, prenez du temps pour vous relaxez et faites vous plaisir.

Mais pensez que si votre université propose une pré-rentrée ne l’a négligez pas. On pense que ce n’est pas utile, qu’on découvrira sur le tas, mais la pré-rentrée permet d’abord de récupérer les données administratifs qu’on aurait pas encore, puis de visiter les locaux de la fac, et ça, vous serez content d’y avoir participer quand le premier jour vous réussirez à trouver votre chemin seul !

 

Et voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaitez bon courage pour vos premiers pas à la fac (et pour les autres aussi !) et à vous souhaitez de bonnes fins de vacances !

Sans titre-1

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s